Gamthimir et la religion

La religion a une très grande importance sur le royaume de Gamthimir. L’Église de la bienfaisance fait régner une atmosphère de culpabilité et de terreur. Il semblerait, tout compte fait, qu’un grand nombre de citoyens se plient aux règles de cette religion, peut-être par peur ou réel endoctrinement. Par ailleurs endètement, torture ou exécution comme traite de Gamthimir sont ce qui attends à ceux qui refusent de se plier aux volonté de l’Eglise de la bienfaisance.  

Logo officiel de Gamthimir
Gamthimir logo officiel

Le rôle de la religion sur Gamthimir.

Le rôle de la religion, l’Eglise de la bienfaisance, sur Gamthimir est purement de la propagande. Cette dernière est un moyen pour l’impératrice Paule 1er de manipuler la population de Gamthimir. En effet les cultes, l’omniprésence d’un membre de l’Église de la bienfaisance dans chaque petit village au grande ville de Gamthimir

L’ironie de cette religion est son nom, Eglise de la bienfaisance. Effectivement ses actes sont bien loin d’être doux et bien fondé. Les membres de cette Église n’hésite pas à utiliser la torture physique ou psychologie pour arriver à leur fin. Mais la question se pose,  est-ce que l’Eglise de la bienfaisance est consciente du mal qu’elle fait à la population de Gamthimir, ou est-elle persuadée d’œuvrer pour le bien de tous ? 

Carte du jeu Gamthimir
La carte, ne la négligée pas, elle vous sera très utile pour voyager dans les régions de gamthimir

Qui dirige cette religion ? 

Le grand maître de la bienfaisance est le Grand Théocien le preux, il peut être considéré comme le pape de la religion. Néanmoins il délègue ces fonctions à des suppléants qui s’occupent de chaque région du royaume. Une vraie hiérarchie, bien ficelée, est mise en place dans cette religion. Toutefois il ne faut pas oublier que l’impératrice est la fondatrice de l’Église de la bienfaisance, elle l’utilise pour manipuler la population. En d’autre terme, c’est Paule 1er, impératrice de Gamthimir qui tire les ficelles de cette religion. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *